top of page

Le manifeste

« Je suis jeune; j’arrive. À moitié de ma route
Déjà las de marcher je me suis retourné.
La science de l’homme est le mépris sans doute ;
C’est un droit de vieillard qui ne m’est pas donné.
Mais qu’en dois-je penser? » Alfred de Musset, Les vœux stériles.
Nous voulons notre fraîcheur et notre désir de révolution au prix de notre liberté. Il est passé le temps de la répression de la parole, laissez-nous dire qu’on s’aime, laissez-nous dénoncer, laissez-nous embarquer des foules. Notre intention est de ne jamais cesser d’aimer, jamais cesser de rire, jamais cesser de rêver, jamais cesser d’évoluer.
Très en accord avec Le manifeste des immergé.e.s* écrit par la fédération des Pirates du Spectacle Vivant, nous faisons partie de cette catégorie d’artiste dite émergente c’est-à-dire « voici notre parcours du combattant. Il faut créer pour se faire connaître ; or je n’ai pas d’argent pour créer : il faut donc que je créé sans espace, sans argent, sur mon temps libre, par rapport à mon travail alimentaire et ensuite que je trouve des endroits où présenter mon travail*».

C’est pourquoi nous avons pour conviction de faire de cette structure artistique un espace de création éternellement jeune, sauvage, poétique et prête à tout.

L'identité de la compagnie s'inscrit dans le profond désir d'investir des lieux non-destinés initialement au théâtre afin de contrer la crise énergétique sous laquelle la plupart des théâtres croulent et pour palier à l'éloignement de la culture de certaines zones géographiques.

Nous voulons trouver et sommes à la recherche de lieux, de financements, de coproductions pour poursuivre sur notre lancée créatrice.
La ligne dramaturgique commune à toutes les créations est qu’on utilise très peu de décor et que l’acteur.ice est au centre de nos mises en scène.
Le point d’honneur de notre compagnie est le collectif.
Nous voulons et nous créons ensemble, toujours ensemble, jeunes, frais et révoltés.

183450230_258830769320842_6378811378770380129_n.jpg

L' histoire

« La compagnie La Contemporaine est une structure théâtrale implantée à Bordeaux. Sortis des cours Florent et sous la direction d’Antoine Navarre, les membres du spectacle Arlequin, valet de deux maîtres se rassemblent autour de cette même passion et montent la compagnie en avril 2021 afin de se donner la possibilité de réaliser leurs projets artistiques.

C’est à la fin de leur formation au cours Florent, pendant les Travaux de Fin d’Etude que nait ce premier spectacle de la compagnie. Une pièce de commedia dell’arte en extérieur répondant à tous les aspects politiques et sociaux que ce groupe voulait défendre. Accessible, joyeux, populaire, défenseur de la place de la femme, jouable partout et par n’importe quel temps, la compagnie trouve alors son premier public et voit naître LA CONTEMPORAINE. Depuis, des créations originales, des seuls en scène et de nouvelles mises en scène de pièces classiques ont vu le jour sous ce nom. »

 

Antoine Navarre / fondateur, comédien et metteur en scène.

« Originaire des Landes, il entre aux cours Florent de Bordeaux en 2018 après une année de licence de philosophie. Il aura eu pour professeur Julie Teuf et Lucas Chemel, Romaric Maucoeur, Suzanne Marrot, Antoine Basler et Elsa Gallès. Pendant sa formation il joue au théâtre de La pergola notamment et participe à plusieurs projets étudiants cinématographiques à différents postes : à la réalisation, à la régie, en tant qu’acteur.

En Avril 2021, la compagnie La Contemporaine est officiellement créée et il en devient le directeur artistique avec comme premier spectacle Arlequin, valet de deux maîtres mis en scène par Charlotte Goutagny et dans lequel il tient le rôle-titre. En juin 2021, sous l’impulse de Charlotte Goutagny il rejoint la troupe de Ceci est mon appel au monde qu’ils jouent 3 fois sur des places bordelaises.

Il devient, en Septembre 2021, assistant d’Antoine Basler au sein des cours Florent et le devient également dans sa compagnie Black Louve en débutant avec le spectacle Les Enivrés d’Ivan Viripaev joué à l’éco système Darwin camp à Bordeaux. Formé par Enzo Cescatti qui fait la création lumière des Enivrés et tiendra la régie lumière de ce spectacle. Cette même année, en parallèle de son cursus il crée un festival au sein des Cous Florent, le 15’20, visant à encourager tous les niveaux d’école à se rencontrer et travailler ensemble. Occasion pendant laquelle il met en scène Léonce et Léna, le troisième spectacle de la compagnie.

Parti de son désir profond de fonder un espace de création artistique, il dirige La Contemporaine avec l’aide de Benjamin Bonnet, Charles-Henry et Mathilde Navarre. »

_JEM0504-Modifier.JPG

Contact : Antoine Navarre

E-Mail:   cielacontemporaine@hotmail.com

Tel. : 0778329476

bottom of page